مدرستي

مدرستي

 
الرئيسيةاليوميةس .و .جبحـثالتسجيلدخول

شاطر | 
 

 Le stress

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
siwar
Admin
avatar

عدد المساهمات : 141
تاريخ التسجيل : 28/08/2011
العمر : 17
الموقع : تونس

مُساهمةموضوع: Le stress   الإثنين 20 فبراير 2012, 13:35

Le stress (en anglais pression émotionnelle, de l'ancien français destresse) est l'ensemble des réponses d'un organisme soumis à des pressions ou contraintes de la part de son environnement, le tout dépendant toujours de la perception des dites pressions de la part de l'individu les vivant. Selon la définition médicale il s'agit d'une séquence complexe d'évenements se résultant en des réponses physiologiques, psychosomatiques. Dans le langage courant, on parle de stress positif (eustress en anglais) ou négatif (distress). Il est très important de différencier le stress de l'anxiété, celle-ci étant une émotion et le stress non mais amenant une émotion.(Par amour du stress, Sonia Lupien.)



Des mots comme stress, anxiété, tension, ont maintenant leur place dans le langage de la vie quotidienne, même si leur définition est souvent imprécise. Chacun s'accorde à penser que la santé est influencée par les événements extérieurs et les conditions de vie qui demandent de plus en plus de capacité d'adaptation. La médecine reconnaît elle-même l'importance des facteurs psychologiques dans l'origine et le développement des maladies comme l'infarctus, l'hypertension, l'ulcère de l'estomac, la migraine ou encore le cancer pour citer les plus courantes.
Face aux exigences de la vie socioprofessionnelle, à la remise en question des valeurs traditionnelles, à l'évolution des structures sociales et familiales, à l'accélération du rythme de vie, il devient de plus en plus difficile à l'homme de s'adapter et son organisme physique accepte plus ou moins bien les contraintes auxquelles il est soumis. La notion de stress appartient à la médecine psychosomatique : elle traduit cette difficulté d'adaptation de l'homme moderne et recouvre des symptômes variés que chacun connaît : oppression respiratoire, palpitations cardiaques, jambes qui tremblent, boule dans la gorge, etc...
Les sensations éprouvées dans les situations stressantes sont indépendantes des causes du stress. C'est une réaction globale de l'organisme. Le Professeur Hans SELYE qui, le premier, a défini le concept actuel de stress a écrit : «L'homme moderne doit maîtriser son stress et apprendre à s'adapter, sinon il sera voué à l'échec professionnel, à la maladie, à la mort prématurée».
Si, pendant longtemps, l'homme s'est trouvé face à des dangers physiques dans les sociétés primitives, les stress qu'il subit dans les sociétés civilisées sont de plus en plus de nature psychologique. Et la réponse à ces «agressions» psychiques dépend beaucoup plus de notre manière de les interpréter et de nous y adapter que des agressions elles-mêmes. A défaut de transformer la société, nous pouvons apprendre à mieux réagir, à compenser les conséquences physiques du stress pour préserver notre capital santé et notre équilibre intérieur.
C'est le but des techniques de relaxation et de sciences telles que la Sophrologie.
D'autres facteurs sont également déterminants, en particulier pour les stress psychologiques. Face à une agression extérieure, un animal se prépare à réagir activement et son organisme mobilise ses ressources : il peut se battre ou fuir, et dépense ainsi physiquement l'énergie qu'il a accumulée dans un premier temps. Il retrouve ensuite son équilibre. Il en était de même pour l'homme dans les sociétés primitives quand sa survie était menacée.
Cependant, dans le monde moderne, l'homme est soumis à des sollicitations permanentes sans pouvoir réagir physiquement par une action immédiate, pour des raisons sociales. L'énergie accumulée est donc retenue, entraînant des désordres physiologiques internes.
De plus, généralement, la survie de l'être humain n'est plus menacée et la réaction de stress est due beaucoup plus à des causes psychologiques et sociales : compétition et rentabilité, perturbations émotionnelles, excès de travail intellectuel ou de responsabilité, absence de liberté, etc...
Dans ce cas, la réponse biologique Combat-Fuite de l'organisme n'est plus adaptée, mobilisant une énergie qui ne peut être dépensée. Tout dépend alors de la manière dont nous interprétons les situations :
«Ce qui est important n'est pas ce qui nous arrive, mais la manière dont en le prend». L'homme moderne doit développer consciemment ses capacités de détente et désamorcer la réaction animale Combat-Fuite pour combattre le stress.

Les causes du stress
1. Les causes physiques :
Le stress peut avoir des causes physiques:
- La faim, la maladie, les déséquilibres alimentaires.
- Le surmenage physique, la fatigue
- Les changements de climats et les climats excessifs.
- Le bruit qui selon un sondage est le premier des facteurs de stress pour 32 % des personnes interrogées.
- Les perturbations du rythme biologique : stress des travailleurs de nuit, des pilotes de lignes,...
La réponse à ces stress passe par une modification des conditions de vie. Les facteurs alimentaires, dans la mesure où ils conditionnent le bon équilibre de notre système nerveux, sont fondamentaux.
Notre résistance nerveuse est diminuée par :
- l'excès de sucres, surtout raffinés,
- l'excès de graisses, surtout animales,
- l'excès ou l'insuffisance de protéines,
- l'excès de sel,
- les excitants: café, alcool, tabac....
- un manque de minéraux (calcium, magnésium, etc ),
- un manque de vitamines.

الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://tuni.ahlamontada.net
التلميذة المجتهدة

avatar

عدد المساهمات : 104
تاريخ التسجيل : 21/10/2011
الموقع : ....

مُساهمةموضوع: رد: Le stress   الأحد 26 فبراير 2012, 13:19

merci beaucoup
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
 
Le stress
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1
 مواضيع مماثلة
-
» Stress in English Words
» المليسة

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
مدرستي :: الفئة الثانية :: السنة السادسة-
انتقل الى: